Initiative « Solidarités citoyennes » : vous aussi, soyez acteur solidaire !

Initiative « Solidarités citoyennes » : vous aussi, soyez acteur solidaire !

Solidarités : mobilisons-nous

Initiative « Solidarités citoyennes » : vous aussi, soyez acteur solidaire !

Faire les courses pour un voisin plus fragile ? Aider pour un service indispensable quelqu’un qui n’en a plus la force ? Prendre le temps d’échanger avec une personne isolée ou fragile ?

L’interco lance une plateforme de mise en relation entre les habitants du territoire qui en ont le plus besoin en ce moment et ceux qui sont prêts à aider bénévolement.

La plateforme accueillera dès lundi les demandes de services, mais vous pouvez déjà vous inscrire, en tant que bénévole prêt à donner un peu de votre temps, ponctuellement ou régulièrement.

Pour cela, laissez vos coordonnées :

Cette plateforme ne peut fonctionner que si les volontaires sont assez nombreux : on compte sur vous !

NB : les aides volontaires peuvent se faire de façon ponctuelle, ou régulièrement, sans aucune obligation. Certaines missions peuvent amener des déplacements – dans ce cas, il faudra cocher la case 3 de votre attestation de déplacement (« Déplacements pour l’assistance aux personnes vulnérables »). Toutes les mesures de précaution sanitaire doivent être prises.

RHÔNELÉZIENS SOLIDAIRES – Daniel Villa

RHÔNELÉZIENS SOLIDAIRES – Daniel Villa

PORTRAIT | Daniel Villa

Daniel, 52 ans, gérant de la société AB Clean, habite la commune de Lapalud.

Depuis le début du confinement, l’activité de son entreprise est fortement impactée. Ses clients ont reporté leurs interventions de désinfection, de dératisation, de désinsectisation, de nettoyage et désinfection des réseaux aérauliques ou de nettoyage industriel.

Mais Daniel n’est pas homme à se laisser abattre et à s'apitoyer sur son sort. Et alors que la situation sanitaire du pays est alarmante, il décide d’offrir des masques et du gel hydraulique à la communauté de communes Rhône Lez Provence. “ Disposant de masques ffp2 pour mon activité et voyant la difficulté que les personnels de santé ont à s’en procurer, j’ai jugé naturel de donner 300 masques à l’interco, afin de protéger le personnel médical. J’ai également fait don de gel hydroalcoolique.”

Daniel Villa a donc remis le 24 mars dernier les masques pour les personnels soignants qui sont chaque jour en première ligne pour lutter contre le coronavirus. Aucun doute pour lui : “la situation actuelle appelle à un minimum de solidarité”.

Et ses gestes de solidarité ne s’arrêtent pas là : “J’ai également donné des masques, du gel, des tenues jetables et des gants à la police municipale de Lapalud pour qu’ils soient distribuées aux employés municipaux, aux infirmières libérales, à la gendarmerie de Bollène, aux CAT de Kerchêne de Bollène et Lapalud, à Damien Delrue, directeur de l’association Tilleuls-Avadi pour qu’il les re-distribue aux EPHAD.”

L’entraide n’est, sans aucune doute, pas un vain mot pour lui : “ l’entraide et la solidarité sont le ciment de notre société en ces temps difficiles. Si chacun fait un geste à son niveau, nous pourrons vaincre ce fléau.”

Malgré cet élan solidaire qu’il constate tous les jours dans les médias, il reste tout de même exaspéré par certaines situations : “Nous voyons aussi malheureusement des personnes peu scrupuleuses qui profitent du contexte pour vendre des masques ou du gel à des prix exorbitants. Je trouve cela inadmissible.”

Mais retenons l’essentiel : donner du sens à une époque qui en perd parfois et contribuer à l’effort collectif, Daniel espère que “cela donnera des idées à d’autres”.

INFORMATIONS | Rupture du réseau d’eau potable à Bollène

INFORMATIONS | Rupture du réseau d’eau potable à Bollène

INFORMATIONS | Rupture du réseau d'eau potable à Bollène

L'interco intervient en renfort pour assurer la livraison de bouteilles d'eau

500 foyers bollénois connaissent des problèmes d’approvisionnement d’eau suite à la rupture d’une canalisation. La SAUR réalise actuellement des travaux en urgence pour installer au plus vite des canalisations provisoires et rétablir cette situation compliquée en cette période de confinement.

Les services de l’interco ont immédiatement pris en charge une partie de la distribution des bouteilles d’eau qui sont actuellement distribuées aux habitants concernés.

Pour information : Le réseau de distribution de l’eau potable ne relève bien sûr pas de l’interco – mais en ces temps difficiles, ce sont la solidarité et l’entraide au service des habitants qui doivent prévaloir.

RHÔNELÉZIENS SOLIDAIRES – Pascal GUENARD

RHÔNELÉZIENS SOLIDAIRES – Pascal GUENARD

PORTRAIT | Pascal GUENARD

Pascal GUENARD, le portage des repas à domicile … bien plus qu’un simple service pour lui.

Pascal travaille à l’interco depuis 3 ans comme chef de cuisine au restaurant administratif de la cuisine centrale intercommunale. Il épaule également les agents du portage en cas de besoin.

Et en cette période de crise, la question de la continuité du service public ne s’est pas posée pour lui : “C’était une évidence ! N’ayant pas d’enfants en bas âge, comme certains de mes collègues, je me devais d’être présent pour assurer le service de portage à domicile. Il faut le faire, il faut aider les personnes qui ont besoin de nous. Je me sens utile en ce moment difficile que nous traversons.”

Cet esprit de solidarité est ancré en lui. Militaire pendant plus de 10 ans au régiment parachutiste d’Infanterie de Marine de Castres, il intervenait déjà auprès des populations en difficulté.

Et c’est aujourd’hui aux côtés d’Yves, Alain, Claudine, Madjouline et Didier qu’ils s’astreint tous les jours à livrer les + de 200 repas aux bénéficiaires du portage. “Avec le nombre d’inscrits qui ne cesse d’augmenter (35 nouvelles inscriptions), nous accompagnons tous les jours de plus en plus de monde.”

Pascal livre quotidiennement entre 35 et 40 personnes ; mais la tournée est tout de même différente de d’habitude. “Certains bénéficiaires nous laissent une glacière devant la porte d’entrée. Pour d’autres, nous déposons les sacs avec le repas dans l’entrée. Là où c’est un peu plus délicat, c’est le portage de repas pour les personnes handicapées car nous sommes obligés de rentrer chez elles. Nous redoublons donc de vigilance et respectons les consignes de sécurité et d’hygiène à la lettre : masque, gants, lavage de main et aucun contact direct à moins d’1 mètre.”

En plus de la livraison de repas, Pascal s’assure que les bénéficiaires vont bien et qu’ils n’ont pas de besoin urgent. “ Et nous n’oublions jamais notre sourire qui réconforte certains bénéficiaires qui ne voient que nous durant toute leur journée.”

Le portage de repas est, pour lui et ses collègues, bien plus qu’un simple service !

Vous souhaitez bénéficier ou faire bénéficier à un proche du service de portage de repas dans une des 5 communes du territoire, contacter le 04 90 40 01 28 ou télécharger directement le dossier d’inscription ici : https://ccrlp.fr/wp-content/uploads/2019/05/A4-Dossier-dinscription-portage-repas-2019-V1.pdf
Les dossiers devront être déposés à la cuisine centrale intercommunale, rue Alphonse Daudet à Bollène.

25 mars 2020 / Mise à jour / Vos services face à l’épidémie coronavirus COVID-19

25 mars 2020 / Mise à jour / Vos services face à l’épidémie coronavirus COVID-19

Infos officielles / Source Préfecture de Vaucluse | 20 mars 2020

Informations sur les services de l'interco :

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

Depuis ce matin 8h, l’ensemble des équipes intercommunales sont mobilisées - soit directement au contact lorsque c’est nécessaire, soit avec plus de 30 agents pour qui le télétravail a été organisé. Un service d’astreinte d’urgence est également prêt à intervenir

Accueil du public

LE SIÈGE DE L'INTERCO est fermé au public. Les échanges ne pourront se faire que par téléphone ou via le formulaire contact de www.ccrlp.fr

L’ACCUEIL TÉLÉPHONIQUE est assuré au 04 90 40 01 28, de 8h à 18h. Les demandes seront transférées aux différents services. En cas de surcharge, n’hésitez pas à rappeler plutôt que de laisser un message.

PERMANENCE / contact avec les habitants du territoire :

En l’absence de rdv physique, le président de la communauté de communes est disponible par téléphone. Afin de prendre rdv, merci de contacter l’accueil de l’interco au 04 90 40 01 28 entre 8h et 18h.

La responsabilité et la solidarité doivent être de mise pendant ces moments difficiles.
Restez chez vous autant que possible, prenez soin de vous et de vos proches.

Portage de repas à domicile

Le service de PORTAGE DE REPAS A DOMICILE est maintenu pour les personnes bénéficiaires. Pensez à y faire appel si vous êtes isolés ou en incapacité de préparer vos repas.
Pour vous inscrire, RDV sur www.ccrlp.fr ou 04 90 40 01 28. Prévoir un délai de 2 jours ouvrés entre l’inscription et le démarrage effectif des livraisons.
Le portage de repas est assuré pour le SDIS et les lieux d’accueil des enfants des personnels soignants.

INFORMATION CORONAVIRUS | TOUTE l'INFO SUR LE PORTAGE DE REPAS ICI

Pôle Médical

Le POLE MÉDICAL est ouvert, aux horaires habituelles (de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h30).
Des aménagements ont été mis en place pour garantir les meilleures conditions d’exercice et d’accueil (désinfection, matérialisation des distances de sécurité). Merci de respecter les consignes données.

INFORMATION CORONAVIRUS | TOUTE l'INFO SUR LES DISPOSITIFS DU PÔLE MÉDICAL ICI

Service des déchets

Le service de collecte des ORDURES MÉNAGÈRES RÉSIDUELLES reste inchangé.

La collecte des cartons chez les commerçants de première nécessité est maintenue.
La collecte des encombrants et la collecte des déchets verts ne sont plus assurées jusqu'à nouvel ordre.

Accès aux Déchèteries pour les particuliers :
Déchèterie de Mondragon :
La déchèterie de Mondragon est désormais fermée.
Déchèterie de Bollène : La déchèterie de Bollène est désormais fermée aux particuliers.

Accès aux Déchèteries pour les professionnels :
Déchèterie de Bollène :
La déchèterie de Bollène est accessible aux professionnels, uniquement du lundi au vendredi, aux horaires habituels (de 8h à 12h et de 13h30 à 17h) et en tenant bien sûr compte des mesures indispensables de précaution.

INFORMATION CORONAVIRUS | TOUTE l'INFO SUR LE SERVICE DÉCHETS ICI

Fermeture des lieux recevant du public

L’ensemble des services non indispensables sont fermés jusqu'à nouvel ordre :
- l’espace aquatique et l’ensemble des équipements sportifs intercommunaux,
- les médiathèques, les espaces jeunes et les services des enseignements artistiques,
- les bureaux d'office de tourisme,
- le restaurant administratif.

TOUS LES ÉVÉNEMENTS ET RÉUNIONS PRÉVUES SONT ANNULÉS.

Informations sur les mesures mises en place par le gouvernement :

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

L’attestation nécessaire pour circuler est disponible en CLIQUANT SUR CE LIEN. Si vous ne pouvez pas l’imprimer, vous pouvez la reproduire sur papier libre.

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende allant de 38 à 135 euros.

Puis-je me déplacer ?

A partir du 17 mars à 12h, et pour 15 jours minimum, même si vous ne présentez aucun symptôme, vous ne pouvez sortir sans un motif valable qui pourra faire l’objet d’un contrôle par les forces de l’ordre.

En cas de symptômes d'une infection respiratoire ou de fièvre au-dessus de 37,5 degrés, restez à la maison, contactez votre médecin et limitez le contact avec d'autres personnes autant que possible. N’appelez le 15 qu’en cas de forte fièvre ou de difficulté respiratoire.

Quels sont les motifs valables pour sortir de chez soi ?

Vous pouvez quitter la maison, en remplissant une déclaration individuelle :
1. pour aller au travail et en revenir, et pour les déplacements professionnels inévitables;
2. pour raisons de santé;
3. pour faire vos courses essentielles;
4. pour des motifs familiaux impérieux, l’assistance de personnes vulnérable;
5. pour des déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle des personnes à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins des animaux de compagnie.

Ceux qui sont hors de leur domicile ou de leur résidence peuvent-ils y retourner ?

Oui

Si j’habite dans une commune et travaille dans une autre commune, puis-je aller et revenir du travail ?

Oui, si vous ne pouvez travailler à distance, c’est un déplacement justifié par une nécessité professionnelle.

Puis-je utiliser les moyens de transport public ?

Oui. Tous les moyens de transports public et privé fonctionnent régulièrement.

Est-il possible de sortir pour acheter des denrées alimentaires ?

Oui. Il n’y a aucun besoin et il n’y a aucune raison de faire des provisions car les magasins demeurent régulièrement approvisionnés. Il n’y a pas de restrictions au transit des marchandises, qu’elles couvrent les besoins fondamentaux ou pas.

Est-il possible de sortir pour acheter autre chose que des denrées alimentaires ?

Oui, mais seulement en cas de nécessité, donc uniquement dans les commerces dont l’ouverture est autorisée, pour l’achat de biens liés à la satisfaction de besoins de première nécessité.

Puis-je aller manger chez des parents ou des amis ?

Non, car ce n’est pas un déplacement indispensable et que cela ne figure pas parmi les dérogations.

Puis-je me rendre auprès de parents dépendants ou de proches ?

Uniquement pour vous occuper de personnes vulnérables et en vous rappelant que les seniors sont les personnes les plus vulnérables et qu’il faut les protéger le plus possible de tout contact.

Les activités physiques à l’extérieur sont-elles autorisées ?

Les sorties indispensables à l’équilibre des enfants, le sport et l’activité physique individuels dans les espaces ouverts, sont autorisés à proximité du domicile, dans le respect des gestes barrière et en évitant tout rassemblement.

Puis-je sortir avec mon chien ?

Oui, pour lui permettre de satisfaire ses besoins ou pour un rendez-vous vétérinaire.

Que se passe-t-il en cas de violation des restrictions ?

Ces prescriptions seront contrôlées par les forces de l’ordre et leur violation fera l’objet d’une contravention dont le montant pourra être porté à 135 euros.