Journée Portes Ouvertes à la MFR / Samedi 14 mai

La MFR de Haut Vaucluse, installée à Bollène, ce sont encore ses anciens élèves qui en parlent le mieux :

Randy DUMOUX, 23 ans, second d’exploitation à Bollène
« Pour que moi, qui détestait l’école, j’ai eu envie d’aller jusqu’à obtenir mon BTS, il fallait vraiment la MFR ! », Randy en plaisante, avec le recul de quelques années. De son propre aveu, les bancs de l’école n’étaient pas faits pour lui, les mauvaises notes se succédaient jusqu’en 4e, l’amenant à chercher une orientation professionnelle. Alors intéressé par une formation de chauffeur routier, il apprend qu’il devra encore attendre encore un an pour y accéder, question d’âge légal.
C’est donc presque par hasard qui atterrit à la MFR, d’abord à Richerenches puis à Bollène. Son seul contact jusqu’alors avec le monde agricole ? L’embouteillage de bouteilles de vin, où il lui arrivait d’accompagner son père. Autant dire que l’arrivée à la MFR a été une découverte. D’autant qu’il a très vite, se rappelle-t-il, fait le tour des secteurs possibles, grâce au jeu des multiples stages : vigne, céréales, élevage, paysagiste et même la vente. Ce qui lui a permis de faire son choix en toute connaissance de cause et de s’orienter finalement vers les grandes cultures.
Deux ans de plus, le temps de boucler, toujours à la MFR, un BTS (agronomie et productions végétales), et le voici embauché au sein de l’exploitation Rivet à Bollène – une ferme qu’il connait parfaitement puisque son patron, Franck Rivet, est déjà celui qui lui avait fait confiance en lui proposant le contrat d’alternance indispensable à son BTS à la MFR.
Aujourd’hui ? A 23 ans, au milieu des cultures de blé dur, Randy a clairement trouvé sa place, grâce à un coup de chance, le dit-il en souriant : sa rencontre avec la MFR.

JOURNEE PORTES OUVERTES SAMEDI 14 MAI 2022, de 9h à 13h

(visite de l'établissement et entretien individuel)
+ d'infos ? MFR de Haut Vaucluse / 04 86 71 00 75 / www.mfr-hautvaucluse.com